CNRED a participé à une nouvelle réunion de travail dans le cadre du projet Passeport Européen des Qualifications pour les Réfugiés (EQPR)

Current Style: Standard

Accessibility
Date de publication: 
18.11.2022
PDF version

Le 16 novembre 2022, s'est tenue à Strasbourg la 10ème réunion de travail du Groupe de Coordination du Projet du Passeport Européen des Qualifications pour les Réfugiés (EQPR).

A cette occasion, les résultats et les mesures à prendre pour assurer l'accès des réfugiés à l'éducation et au marché du travail ont été discutés.

La Roumanie, à travers le Centre national pour la reconnaissance et l'équivalence des diplômes (Centre ENIC-NARIC), est l'un des 20 partenaires du projet lancé en 2017 pour faciliter l'intégration des réfugiés, mis en œuvre par le Conseil de l'Europe, avec le soutien de l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés.

La réunion de Strasbourg avait comme invités et conférenciers M. Villano Qiriazi, Directeur du Service de l'Education au Conseil de l'Europe, Mme Leyla Kayacik, Représentante Spéciale pour les Migrations et les Réfugiés au Conseil de l'Europe, Andreas Wissner, représentant du HCR auprès des Institutions Européennes à Strasbourg. Des représentants du Centre italien de reconnaissance (CIMEA) ont également participé et présenté le nouveau projet conjoint Union européenne/Conseil de l'Europe "Soutien à un mécanisme national efficace pour la reconnaissance des qualifications des réfugiés en Italie".

Dans les conclusions de cette réunion, les représentants du Conseil de l'Europe ont remercié les partenaires pour leur soutien continu et leur contribution à la mise en œuvre du projet et ont annoncé que cette organisation intergouvernementale internationale - le Conseil de l'Europe se concentrera dans la période à venir sur le développement d'un nouvel instrument juridique dédié à l'utilisation de l'EQPR dans les États membres du Conseil de l'Europe et des orientations aux autorités nationales afin de mener des activités spécifiques pour reconnaître les qualifications des réfugiés et renforcer la capacité administrative.

Nous mentionnons que l'EQPR a été introduit dans la législation nationale, à l'initiative du CNRED, par Arrêté Ministériel no. 3691/5 mai 2022 pour la modification de la Méthodologie de reconnaissance et d'équivalence des documents d'études de niveau préuniversitaire obtenus à l'étranger (approuvée par arrêté du ministre de l'Éducation nationale n° 3630/2018) et pour l'adoption de mesures concernant la reconnaissance des qualifications des personnes qui bénéficient d'une forme de protection internationale sur le territoire de la Roumanie, qui réglemente également les aspects relatifs à la reconnaissance des qualifications de tous les citoyens qui bénéficient d'une protection internationale sur le territoire de la Roumanie.

Plus d'informations sur ce projet sont disponibles ► ici.

Étiquette: